jeudi 27 novembre 2008

Le complexe de Médée - Quand une mère prive le père de ses enfants

2e édition revue et augmentée
Alain Depaulis



Paru le: 19/11/2008
Editeur : De Boeck
Collection : Oxalis
Prix : 27 €

Dans le théâtre d'Euripide, une femme, Médée, assume en toute lucidité le meurtre de ses enfants.
Ce drame recouvre en fait une réalité terriblement humaine. Cette étude en décèle la trame dans les affaires criminelles (certains types d'infanticide), la clinique infantile (certains cas d'aliénation mentale de l'enfant) et les affaires familiales (des pères privés de leur enfant). à travers les situations décrites, une constante s'impose: une femme abandonnée par son mari réduit son enfant à un objet de vengeance.
Le présent essai décrit des situations qui répondent aux caractéristiques de la tragédie grecque et démontre l'hypothèse évoquée par certains psychanalystes d'une structure latente qui conduit sous sa forme exacerbée au meurtre de l'enfant: le complexe de Médée. Dans cette nouvelle édition, l'auteur confirme et démontre par une illustration clinique inédite, l'existence de la structure médéique dans certains cas de séparation parentale: lorsqu'une mère use de tous les subterfuges possibles pour priver le père de son enfant afin de se venger de lui (ce qui le distingue du Syndrome d'Aliénation Parentale).
Cet ouvrage intéressera tout particulièrement les professeurs et étudiants du 2e cycle en psychologie, Les psychanalystes, les psychologues, les psychiatres ainsi que les criminologues, les juges pour enfants, les juges aux affaires familiales et les travailleurs sociaux.

Aucun commentaire: