jeudi 16 avril 2009

Mémoire de l'inhumain. Du trauma à la créativité

Sidney Stewart



Paru le : 25/03/2009
Editeur : Campagne Première
Collection : Un parcours
prix : 21 €

Psychanalyste, membre de la Société psychanalytique de Paris, Sidney Stewart (1919-1998) fut, en 1942, l'un de ces jeunes combattants américains de la guerre du Pacifique faits prisonniers par l'armée japonaise. Pendant quatre ans, d'un camp à l'autre, des Philippines au Japon et en Corée, il a connu l'atrocité des privations et des humiliations, et le déchaînement d'une sauvagerie qui a pu conduire à l'animalité. Unique survivant de son camp, il écrivit, à son retour, Give Us This Day (Nous sommes restés des hommes, publié ici en première partie) pour rendre hommage à ses compagnons de souffrance, «pour essayer de comprendre et de faire savoir comment les êtres humains s'efforcent de vivre et de survivre dans ces situations inhumaines extrêmes» (Joyce McDougall) et pour, grâce au récit - comme on le fait dans l'analyse -, restituer à chacun sa part de subjectivité.
La seconde partie rassemble des articles tirés de sa pratique audacieuse avec des patients ayant, comme lui, vécu d'importants traumatismes. L'affrontement à la vérité ne s'est jamais séparé chez lui du besoin impérieux de sublimation, qu'il a manifesté dans ses multiples activités d'artiste.

Aucun commentaire: