vendredi 26 juin 2009

Réponse à Job

Carl-Gustav Jung



Paru le: 25/06/2009
Editeur : Buchet-Chastel
Prix : 20 €

Clément de Rome professait que Dieu régentait le monde avec une main droite et une main gauche.
La main droite signifiait le Christ et la gauche Satan. La conception de Clément est manifestement monothéiste puisqu'il réunit les principes opposés dans un Dieu. Plus tard, toutefois, le christianisme devint dualiste dans la mesure où la part des éléments opposés, personnifiée par Satan, se trouve dissociée et où Satan se trouve banni dans un état d'éternelle malédiction. Le voilà, le problème central.
Il est d'une signification essentielle et il est à l'origine de la doctrine chrétienne du salut. Si le christianisme a la prétention d'être une religion monothéiste, il ne peut se passer de l'hypothèse que les contraires sont unifiés dans un Dieu. Mais cela pose un grave problème religieux : le problème de Job. Le but de mon livre est d'en montrer le développement historique à travers les siècles, depuis l'époque de Job jusqu'aux événements symboliques les plus récents.
Pendant plusieurs années, j'hésitais à publier ma Réponse à Job, car je me rendais compte, d'avance, des conséquences de cette démarche et de la tempête qu'elle déclencherait. Mais j'étais possédé par l'urgence et par la lourde signification du problème, et je ne pouvais pas m'en détacher. Aussi je me vis contraint d'accueillir le problème dans son entier, et je le fis en décrivant mon expérience personnelle où figuraient toutes mes émotions subjectives.
Carl Gustav Jung (1875-1961).

Aucun commentaire: