vendredi 14 mai 2010

Tricheur de sexe, L'abbé de Choisy : une passion du travesti au Grand siècle.

Hervé Castanet



Editions Max Milo
Prix : 16 €

"L'abbé de Choisy (1644-1724) est une référence de J. Lacan. Cet abbé est connu pour s'être déguisé en femme à la cour de Louis XIV et avoir rédigé une présentation de ses Aventures qui est passée à la postérité. J. Lacan le cite, en 1966, pour isoler le moi du cogito de ce personnage : "Je pense, quand je suis celui qui s'habille en femme" (Ecrits. p. 56) et dans son séminaire L'objet de la psychanalyse pour conseiller sa lecture et y vérifier la thèse freudienne : "la perversion est normale" (15 juin 1966). Dans un ouvrage qui vient de paraître *Tricheur de sexe - l'abbé de Choisy : une passion du travesti au Grand Siècle*, Hervé Castanet reprend ces références en les rapportant à la vie de ce personnage, amis des princes, et membre éminent de l'Académie française. A le lire et à revenir aux descriptions de ses contemporains (d'Alembert, le marquis d'Argenson, la grandeDemoiselle, la comtesse de Brégis, Somaize, Tallemant des Réaux, l'abbé d'Olivet et quelques autres), que va-t-on découvrir qui fait le ressort de cette passion travestiste ? Quels personnages, surgis du passé, vont apparaître ? Une figure se détache - celle de sa mère Jeanne Olympe, amie des reines et proche de Louis XIV, qui fut une précieuse renommée et n'hésita pas à transformer, y compris avec des corsets de fer, son fils en... fille. Mais pourquoi ? Psychanalyse et enquête policière au Grand Siècle.

Aucun commentaire: