dimanche 11 juillet 2010

Anthropologie de la guerre

Sigmund Freud

9782213637648-V.indd

Parution : juin 2010 – Editions : Fayard – Prix : 20 €

Quel regard le père de la psychanalyse, mort quelques jours après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, a-t-il porté sur les soubresauts de la politique internationale qui ont émaillé le début du XXe siècle ?
Dans Considération actuelle sur la guerre et la mort (1915) et Malaise dans la civilisation(1930), puis dans une lettre à Albert Einstein Pourquoi la guerre ? (1932), Freud articule sa réflexion sur la guerre à une interrogation plus large sur les causes profondes des conflits, la pulsion de mort, la notion de civilisation et la transmission de l’ordre symbolique qu’elle suppose.
Ce dernier thème trouve un écho dans une postface d’Alain Badiou écrite pour les parents et les enfants que nous sommes. Le malaise de civilisation contemporain se manifeste dans le désarroi des jeunes générations, et des fils en particulier. Quelle initiation est possible dans un Etat démocratique souffrant d’un déficit de capacité symbolique ? Comment faire de nos fils des sujets ?
Cet ensemble de textes de Sigmund Freud, proposés ici en version originale et dans une nouvelle traduction, avec une présentation magistrale et un glossaire de l’allemand freudien, nous fait redécouvrir un Freud « politique » à la résonance singulièrement contemporaine.

Traduit de l’allemand par Marc Crépon et Marc de Launay
Introduction et appareil critique de Marc Crépon et Marc de Launay

Aucun commentaire: