lundi 25 avril 2011

Banlieues. Pointe avancée de la clinique contemporaine

Louis SCIARA

7

Avril 2011 – Erès - Humus - subjectivité et lien social – 25 €

Pourquoi un psychanalyste s'intéresse-t-il aux « problèmes cliniques » repérables dans les banlieues défavorisées ? Est-il seulement opportun de supposer qu'ils comportent quelques spécificités et quelles sont-elles ? Concernent-ils plus particulièrement des adultes jeunes, des adolescents, des enfants ? Ne revêtent-ils pas des aspects différents suivant les générations ?

À partir de ces interrogations qui courent tout au long de l'ouvrage, l'auteur propose une élaboration psychanalytique de son expérience clinique au sein des banlieues, territoires de ségrégation sociale. Il se penche sur les conséquences de la discrimination sociale sur les individus et en analyse les retentissements sur leur subjectivité et leur position de sujet...
La « clinique des banlieues » est significative de l'évolution globale de la société où l'impact du « discours du capitaliste » est déterminant. Pensée à partir de la singularité des cas et non dans une perspective discriminante, elle pourrait bien être la « pointe avancée de la clinique contemporaine ».

Louis Sciara est psychiatre, psychanalyste à Paris, membre de l'ALI (Association lacanienne internationale). Longtemps praticien hospitalier en secteur psychiatrique adulte à Nanterre (92), il est actuellement médecin-directeur de CMPP à Villeneuve-Saint-Georges (94).

Aucun commentaire: