lundi 18 avril 2011

Le contrat peut-il se substituer à la loi ?

Collectif. Journées du Département de travail social de l'Association lacanienne internationale, 5 et 6 mai 2007, Paris

22

Mars 2011 - Association lacanienne internationale, Paris – 25 €

Les coordonnées du lien social connaissent des modifications qui alimentent, selon des thématiques diverses, une recherche de repères perdus qu'il y aurait à refonder. Dans ce contexte, le contractualisme se présente comme une alternative apte à restaurer un pacte social qu'un patriarcat frappé d'obsolescence ne peut plus asseoir. Ici et là, des propositions sont formulées pour mettre les contrats en surplomb des lois, opérant en cela un retournement de l'articulation de ces deux registres.

On assiste ainsi à une reconfiguration du droit et des règles juridiques, qui interroge les fondements de l'inscription et de la transmission de la Loi.

Aucun commentaire: