mercredi 15 juin 2011

La psychanalyse entre mot

Annie Franck

11

Mai 2011 - Hermann, Paris – Collection Psychanalyse – 19,90 €

«Nous naissons pour ainsi dire provisoirement quelque part ; c'est peu à peu que nous composons en nous le lieu de notre origine, pour y naître après coup, et chaque jour plus définitivement», écrit Rilke. Être au coeur de la recomposition des origines quand celles-ci semblent suspendues au dessus du chaos ou du vide, tel peut être le voyage de l'analyste dans la cure. Annie Franck évoque dans ce livre l'expérience transférentielle, alors qu'elle est confrontée aux limites du sujet, aux bords du corps, de la représentation et de la parole. Des patients sur le fil de l'existence. Dans quelle mesure l'analyste peut-il créer ici quelque chose entre les images, les blancs et les traces ? Que peut-on construire à la limite du représentable ? Avec une écriture remarquablement juste, Annie Franck tente de s'approcher et d'apprivoiser ce qui ne peut pas encore se dire et peut constituer pourtant un moment décisif du cheminement analytique. Entre la création et le respect de la violence de certaines images qui ne peuvent pas encore s'exposer, ici chaque pas compte, même les plus silencieux.

Aucun commentaire: