lundi 13 juin 2011

MENTAL 25 : "Psychanalyse, science et scientisme"

Nouvelle Ecole Lacanienne




Mai 2011 – 19 €

Il y eut débat entre science et psychanalyse, dès sa naissance.
Particulièrement sur le caractère de scientificité de cette dernière. Si, au travers du désir de Freud marqué par son époque et celui de Lacan, la psychanalyse a pu rêver d'être reconnue comme telle, la science ne lui a quasi jamais donné ses lettres de créance. Popper, par sa critique bien connue du rapport de la psychanalyse à la vérité, fut le premier à les lui contester. Le scientisme n'est pas en reste.
II en fait même son cheval de bataille actuel. Il leur est ici répondu, argumenté, réfuté. Chaque versant y est abordé sans faux-fuyants. Il était temps de reprendre et d'affronter ce débat en l'élevant à la hauteur et au sérieux épistémiques requis. L'exigence de qualité se devant d'être de la partie. C'est à quoi ce volume s'attache. Il fera date sur la question. Les démonstrations et les résultats qui s'y développent surprendront les idées reçues.
C'est la science qui s'en trouvera interprétée, dans son rapport au réel. Et le scientisme - au travers son notable représentant contemporain : le neurocognitivisme - démonté comme falsification du réel. Il s'y prouvera que si science et psychanalyse s'articulent, ce n'est qu'au sens où la science est condition d'émergence nécessaire de la psychanalyse. Que rêver d'une synthèse possible revient à nier ce réel sans loi, qui dans la science fait retour par l'angoisse du scientifique.
Que la psychanalyse occupe dès lors la place de vérité de la science. Qu'en ce sens, Lacan invite plus que jamais la psychanalyse - et les psychanalystes - à ek-sister par rapport à la science.

Aucun commentaire: