lundi 25 janvier 2016

Scilicet (Collectif) : Le corps parlant. Sur l'inconscient au XXIe siècle

La Cause Freudienne - Janvier 2016 - Collection : Rue Huysmans


"Qu'est-ce qu'un corps parlant ? Le propre de l'humain ! Le terme "parlant" n'est pas ici un adjectif qui viendrait compléter un substantif défini au préalable, le corps, en lui ajoutant la capacité de parler. L'erreur commune de la psychologie est de penser que la parole est une fonction cognitive du corps, un acquis, bien qu'elle soit soutenue de manière innée en une structure profonde de l'organisme. Il n'en est rien. Ni la parole ni le langage ne sont réductibles à des fonctions cognitives car, pris comme fonctions organiques, ils dépendent a priori de la relation du sujet au signifiant, à la structure du langage qui le précède, en tant que corps et en tant qu'être qui parle. De fait, la langue ne s'apprend pas, elle se transmet à partir d'une expérience de jouissance qui touche au corps. Dans l'expression le corps parlant, "parlant" est un participe présent, équivalent parfois au gérondif, un participe actif. Il ne s'agit pas de doter un être existant de la propriété de parler. Cet être n'est être que dans la mesure où il parle, comme l'énonce Lacan. Notons aussi que, dans son rapport avec l'inconscient, cet être ne parvient à avoir un corps que dans la mesure où il est parlé par l'Autre." Miquel Bassols. Les psychanalystes de l'Association mondiale de psychanalyse accueillent un par un les corps vivants mis à mal par l'égarement ou la débilité forcée des discours dans lesquels ils baignent. Dans cet ouvrage qui emprunte sa forme au dictionnaire, ils décantent leur expérience pour faire résonner le corps parlant : Anatomie, Androgynie, Cosmétique, Exhibition, Inconscient lacanien, Jouissance, Obésité, Maltraitances, Pornographie, Ségrégation, Selfie... La psychanalyse tend à rendre possible pour chacun l'invention, selon sa singularité, d'une alliance entre son corps et les ressources de la parole contre le pire.

acheter ce livre

Aucun commentaire: