jeudi 4 février 2016

Christophe Dejours et Felipe Votadoro (dirs.) : La séduction à l'origine. L'oeuvre de Jean Laplanche

Presses Universitaires de France - Février 2016


A partir de 1960 et de sa contribution (avec Serge Leclaire) au colloque de Bonneval sur l'Inconscient, Jean Laplanche va développer une pensée psychanalytique affranchie de toute allégeance, qui ne cède en rien aux effets ni à la fascination de la mode, voire s'affirme à contre-courant. " Aller à contre-courant " signifiait, pour Jean Laplanche, rester au plus près de l'exigence qui anime les praticiens de l'analyse, exigence dont il fallait rendre compte jusque dans la théorie même. Dans son rapport à l'héritage freudien, il s'agissait de "remettre Freud au travail, de faire travailler (grincer éventuellement) son oeuvre, en travaillant avec elle". C'est cette même " méthode " qui est ici appliquée à l'oeuvre de Jean Laplanche. Entre séduction et inspiration, entre étayage et primat de l'autre, entre "sexual" et genre, entre énigme et traduction, les Nouveaux fondements proposés par Jean Laplanche semblent de façon croissante retenir l'attention de penseurs venant des horizons les plus divers.

acheter ce livre

Aucun commentaire: