mercredi 2 mars 2016

France Dupuis Zeldorf : Hélène Cixous. Ecriture, énigme du désir et jouissance de la féminité. Dialogue entre littérature et psychanalyse

CreateSpace Independent Publishing Platform - Janvier 2016


Depuis bientôt cinq décennies et une soixantaine de livres, mêlant fictions narratives et autobiographiques, pièces de théâtre et essais, Hélène Cixous explore le langage qui apparaît d’un signifiant à l’autre dans une langue «plurielle » comme le personnage central, l’Autre du langage mythifié. Mais ce langage est aussi objet du désir, « objet petit a », laissant son empreinte dans des textes marqués par le trouble de l’indicible d’un dire aux prises avec le réel et avec la figure du père comme béance et point de départ de l’écriture. L’écriture d’Hélène Cixous se fait énigme, surgissant d’un lieu inexploré en elle, bannissant le sens, explorant le langage pour ne conserver que la lettre : « Il y a des sources. C’est l’énigme » dit-elle. Son œuvre littéraire, en constant mouvement, a toujours dialogué avec de nombreux domaines dont la psychanalyse. Très avertie aux discours freudiens et lacaniens qui viennent enrichir sa littérature, et qu’elle pastichera également à l’occasion, Hélène Cixous écrit l’indicible de l’énigme du sujet dans son rapport au désir et au langage. Notre lecture avec Lacan souhaite montrer comment se manifeste cette énigme qui vient marquer jusqu’à la structure même du langage et se réalise comme une jouissance de la féminité. Dans cet essai, France Dupuis Zeldorf invite à lire l’écrivaine avec Lacan. Elle montre que le dialogue entre littérature et psychanalyse, établi et entretenu par Hélène Cixous au fil de ses écrits, vise à interroger la question de la nomination, l’acte de nommer, et les limites du langage et de la création poétique. L’acte d’écriture se mêle à l’énigme du sujet dans son rapport au désir. Le lecteur se trouve alors amené dans les coulisses de la structure du langage, là où vivent les mythes freudiens, revisités au gré des constructions dans des récits de la jouissance de "lalangue" dévoilant un pan discret d’une jouissance de la féminité "autre".

Docteure en sciences du langage et diplômée du master 2 de psychanalyse, France Dupuis Zeldorf est psychanalyste à Annecy en Haute-Savoie.

acheter ce livre

Aucun commentaire: