mercredi 25 mai 2016

Ph. De Georges (dir.) : La jouissance chez Freud.

Michele Editions - Juin 2016


Il existe une « cause dernière de toute activité », opaque, silencieuse et obstinée que Freud nomme dès le début de ses recherches pulsion. Par cette volonté, cette puissance, le petit d’homme fait face à l’urgence de la vie : 
C’est sa détresse originaire qui le pousse. 
A travers les expériences primordiales de satisfaction et de souffrance, l’infans fraye des voies qui seront celles de la répétition.


Tout ceci, Freud l’affirme dès 1895, dans L’Esquisse. Ces traces et ces frayages s’inscrivent, au joint de l’appareil psychique et du corps, dans les relations qui se nouent entre le nourrisson et son prochain secourable. C’est dans cette dépendance vitale que se trouvent préfigurés tous les rapports ultérieurs à l’autre : les affects d’amour et de haine comme les principes moraux.

Ce que Freud envisage ainsi, c’est ce que Lacan nommera tardivement jouissance. Cet ouvrage collectif, résultant d’un séminaire d’étude de l’Ecole de la Cause freudienne, se propose d’étudier ainsi la jouissance chez Freud.

Table des matières

AVANT-PROPOS : « La jouissance chez Freud », par Philippe De Georges
INTRODUCTION DES TRAVAUX, par Philippe De Georges
I. LA JOUISSANCE DANS L’ESQUISSE
1. À propos de l’Entwurf, par Philippe De Georges
2. Le concept de la jouissance dans l’Esquisse d’une psychologie de Sigmund Freud, par Susanne Hommel
3. Der Trieb dans l’Esquisse, par Philippe De Georges
II. LA JOUISSANCE DANS LA CLINIQUE FREUDIENNE
1. La jouissance dans le cas de Mademoiselle Elisabeth von Her, par Anita Gueydan
2. L’Homme aux rats et la jouissance, par Philippe De Georges
3. La jouissance chez l’Homme aux rats, par Damien Guyonnet
4. Dette et culpabilité, par Philippe De Georges
5. Une détresse sans sujet, par Philippe De Georges
6. Freud aux prises avec Le Président Schreber, par Christophe Delcourt
7. Freud et le Président, par Philippe De Georges
III. LA JOUISSANCE AU TOURNANT DE LA DEUXIÈME TOPIQUE
1. Enfin l’Au-delà, par Philippe De Georges
2. Pulsion de mort et jouissance du vivant, par Alice Delarue
3. Sur le masochisme, par Philippe De Georges
4. Sur quelques noms freudien de la jouissance, par Joseph Attié
5. Le ça et le moi, par Philippe De Georges
CONCLUSION : L’Un et le multiple, par Philippe De Georges

acheter ce livre

Aucun commentaire: