lundi 9 janvier 2017

Philippe Lacadée : François Augieras. L'homme solitaire et la voie du réel

MICHELE EDITIONS - Juin 2016 - Collection : Je est un autre


François Augiéras, né le 15 juillet 1925 à Rochester, aux États-Unis, voulait accéder au réel du monde d'avant nous, les êtres humains dits civilisés venus le dénaturer. Le réel prit, pour lui, la figure de l'Autre en tant qu'Univers-divin auquel, au-delà de son amour, il dédia la jouissance de son être. Il voulut s'extraire de la lumière grise de Paris qu'il détesta dés son enfance, pour atteindre la lumière d'une lucidité transcendantale. Il se tint à l'écart des humains d'abord dans le désert d'El Goléa, inspiration de son livre remarqué « Le Vieillard et l'Enfant », et, en fin de vie, dans sa grotte de Domme où il écrivit Domme ou l'Essai d'Occupation. Il meurt seul à l'hospice à 47 ans. Il fut écrivain et peintre. « Ma plus belle oeuvre d'art, serait-ce ma vie ? » Aventurier de l'esprit, il fut une des figures les plus fascinantes et scandaleuses de la littérature de son époque suscitant l'enthousiasme d'André Gide, Marguerite Yourcenar, Yves Bonnefoy... Le nouage de son écriture et de son existence fait entendre une expérience du réel inédite. Sa quête du Dieu-Univers l'amena, dans une énergie sans mesure, à être à l'écoute des pulsions du vivant de la nature. Il annonça la venue de l'Homme Nouveau du Plan divin, en osmose avec l'Univers. Il disait être un malheureux « qui, [...] s'est amusé à inventer à lui tout seul une civilisation inconnue [...] bien sûr cela retiendra l'attention d'un psychiatre, mais non pas celle des autorités : je n'en demande pas davantage. » Voilà donc retenue mon attention de psychanalyste, et voici ce livre dans lequel j'ai essayé d'être le passeur de l'oeuvre-vie de François Augiéras qui, depuis son fameux Lit de fer, s était hissé sur son escabeau pour se faire cet artiste-délinquant, comme il se nomma luimême, dans la mise à nu par l'écriture du réel auquel il eut affaire. » Ph.Lacadée

Philippe Lacadée, psychiatre et psychanalyste à Bordeaux, est membre l'Ecole de la Cause Freudienne et de l'Association Mondiale de la Psychanalyse. Il est l'auteur, aux éditions Michèle, du Malentendu de l'enfant, ce que nous disent les enfants et les adolescents d'aujourd'hui (édition revue et augmentée, 2010), de Vie éprise de parole, fragments de vie et actes de parole (2012) et La vraie vie à l'école, la psychanalyse à la rencontre des professeurs et de l'école (2013) ; et, aux éditions Cécile Default, de L'éveil et l'exil (2010) et de Robert Walser, le promeneur ironique (prix OEdipe des libraires, 2011).

acheter ce livre

Aucun commentaire: