mardi 21 novembre 2017

Sandra Meshreky : Un enfant est abandonné. La pelade au risque de la psychanalyse

Les Contemporains favoris - Novembre 2017 (rééd. num.) - Collection : Psy-Poucet


Qui n'a jamais eu peur de perdre un être aimé ? Le sentiment d'abandon est constitutif de la nature humaine. Mais il revêt parfois un caractère extrême qui le fige en véritable angoisse. Or, c'est cette fixion lacanienne que l'auteure entend réinterroger en la narrant dans un conte. Autour de la maladie psychosomatique de la pelade, elle tisse une trame interprétative où Le Petit Poucet de Perrault, L'Homme aux Loups et Un enfant est battu de Freud viennent éclairer un enfant abandonné. Non sans humour, elle nous emmène dans un Au-delà du principe de plaisir et soutient l'idée insoutenable que dans la souffrance d'abandon loge aussi une jouissance. La perte des cheveux apparaît alors progressivement comme le symptôme d'une perte métaphysique. Destiné à être manquant, chacun en effet doit résoudre à sa manière l'énigme insoluble d'avoir toujours déjà perdu quelque chose... De formation philosophique et titulaire d'un master de psychanalyse, Sandra Meshreky poursuit son cursus analytique au sein de l'Association Lacanienne Internationale. Après 'Psychanalyse sans domicile fixe', elle renouvelle ici contre la souffrance psychique tout son engagement poétique.

De formation philosophique, Sandra Meshreky est psychothérapeute et psychanalyste, membre de l'Association Lacanienne Internationale. Après 'Psychanalyse sans domicile fixe', elle renouvelle ici contre la souffrance psychique tout son engagement poétique.

acheter ce livre

Aucun commentaire: