dimanche 7 janvier 2018

Le Coq-héron 2017/4 (N° 231) : Nos théories des origines. Nos Romans du futur

Erès - Janvier 2017


Dans nos romans de l’origine, théorie et fiction se fécondent mutuellement, se développent de concert, se confondent, et se confrontent. La théorie originelle n’est-elle pas ce tout premier roman que la psyché se forge à propos de l’origine sexuelle du monde, de celle des bébés et de son origine propre ? D’emblée avec le transfert, l’Inconscient ne vient-il pas se faire entendre en suivant les chemins de traverse de la fiction ? La psychanalyse, méthode d’exploration de la subjectivité consciente et inconsciente, qui touche à la fois temporalité et spatialité de chacun, peut-elle être regardée comme une science et une fiction ? Vécue en effet en continu dans l’actuel, le passé et le futur, l’expérience de la temporalité y est simultanément triple ; parfois le sujet se vit présent, se souvient et désire, mais pourtant il n’est pas plus ici que là, car les trois temps interagissent entre eux en permanence. Ensemble analyste et analysant explorent ainsi la mémoire d’un désir infantile d’à-venir : une mémoire du futur du sujet. L’écriture de la fiction, du roman, entre théorie et fiction, peut aussi venir chez l’écrivain, faire de même résonner tout à la fois le roman de l’origine avec son ad-venir.

Page 7 à 13 : Mireille Fognini - Il était une fois avant-hier, aujourd’hui, après-demain | Page 14 à 16 : Pascal Herlem, Olivier Paccoud - Introduction | Page 17 à 26 : Anne-Marie Garat - Sources | Page 27 à 33 : Edmundo Gómez Mango - Poétique du récit de Jean-Bertrand Pontalis | Page 34 à 40 : Christian Vasseur - Montaigne et moi | Page 41 à 51 : Jacques Dufour - Le tiers énigmatique créateur | Page 52 à 57 : Nathalène Isnard-Davezac - Rien n’est réel, tout est vrai | Page 58 à 62 : Robert Dubanchet - Le présent vieilli et l’inconscient du futur | Page 63 à 74 : Anne Alombert - Pe/anser l’avenir des sociétés automatiques : la question de la « néguanthropologie » chez Bernard Stiegler | Page 75 à 79 : Alain Roquejoffre - Science-fiction et psychanalyse | Page 80 à 86 : Jean-Louis Serverin - Philip K. Dick : l’écriture ou la mort... | Page 87 à 94 : Françoise Davoine - Tremblements de Temps dans la littérature et la psychanalysede la folie et du trauma | Page 95 à 105 : Pierre-Henri Castel - La pulsion de mort vient du futur | Page 106 à 109 : Ugo Bellagamba - « Quarte Essence » | Page 110 à 122 : Sophie Mariani-Rousset - Les fantômes du mazzérisme | Page 123 à 133 : Thomas Rabeyron, Anissa Abchiche - Des processus psychiques en consultations de voyance | Page 134 à 137 : Max Guedj - Un rêve | Page 138 à 141 : Sabine Fos Falque - Allongée là, dans un champ de seigle | Page 142 à 145 : Patrick Cady - Le testament de Léonard | Page 146 à 153 : Lucia Bley, Lucia Bley - « A-te-lier d’écriture » | Page 154 à 163 : Magdalena Marciniak - Un rapport indécis et ludique de Roland Barthes envers la psychanalyse | Page 164 à 167 : - Lectures.

acheter ce livre

Aucun commentaire: