mercredi 28 février 2018

Cliniques méditerranéennes 2018/1 (n°97) : Eprouvés corporels, manifestations et symbolisation

Erès - Mars 2018


Ce numéro interroge le travail de représentation des éprouvés corporels qui concerne tous les champs cliniques et traverse tous les âges.
Éléments essentiels du travail clinique, expériences de mouvements, de sensations ou d’émotions, les éprouvés corporels peuvent favoriser un processus de symbolisation et contribuer ainsi à l’émergence du sujet. Mémoire de traumas précoces, expression d’une rupture du sentiment d’exister, d’une douleur à exister, d’un vécu d’effroi passé et/ou présent, ou de troubles sensoriels, lorsqu’ils sont partagés ou lorsqu’ils sont considérés par un autre, ils ouvrent la possibilité de transformations profondes.
Les textes ici rassemblés rapportent des expériences cliniques issues de divers champs, ceux de la vie intra-utérine, de la périnatalité, de l’autisme, des fonctionnements limites, des troubles somatiques et des atteintes corporelles consécutives à un accident. Ces expériences sont autant d’occasions d’explorer les multiples faces du travail de symbolisation des éprouvés corporels et d’en montrer toute la richesse et l’inventivité, ouvrant ainsi de nouvelles voies de recherche sur la vie psychique.

Page 5 à 6 : Mireille Guittonneau-Bertholet, Chantal Lheureux-Davidse - Argument | Page 7 à 22 : Suzanne Maiello - Le corps, ses sens et la précocité de l’émergence du sens | Page 23 à 34 : Sylvain Missonnier - D’un fantasme de corps pour deux à un fantasme de corps pour trois. Différenciation et séparation en périnatalité | Page 35 à 48 : Dominique Mazéas - La chorégraphie des premiers liens et ses retrouvailles dans le transfert : le partage des signifiants formels respiratoires | Page 49 à 64 : Chantal Lheureux-Davidse - Les réflexes toniques des personnes autistes, un tremplin pour construire un accès à la rencontre et à la symbolisation | Page 65 à 78 : Mireille Guittonneau-Bertholet - Les spécificités du médium « semoule » dans le traitement psychique des traumas primaires : l’expérience d’une disparition/réapparition | Page 79 à 90 : Sylvie Le Poulichet - Espace-temps corporel et symbolisation | Page 91 à 106 : Nathalie Dumet - La petite robe noire de Gabrielle : féminité endeuillée et/ou féminin mélancolique sublimé ? | Page 107 à 120 : Magalie Sabot - La preuve en image : métaphores et symbolisation primaire du corps en « hypnose médicale » | Page 121 à 134 : Hélène Oppenheim-Gluckman - Qui paie les séances ? Le cas de « L’homme aux rats » | Page 135 à 144 : Anne-Sophie Guillen, Sidi Askofaré - Élever l’impuissance à l’impossible : l’acte de création du compositeur Arnold Schoenberg (1874-1951) | Page 145 à 158 : Céline Masson - Balagan dans la filiation. La troisième génération après la shoah en question | Page 159 à 172 : Thamy Ayouch - Du binaire au multiple : subjectivations de genre dans le Candomblé | Page 173 à 180 : Franck Mathieu - Le processus envieux dans l’errance des sujets sdf | Page 181 à 194 : Élie Pouillaude - La parentalité à l’épreuve du handicap de la petite enfance : du trauma à la fonction narrative | Page 195 à 206 : Patricia Attigui - Créer pour échapper à l’emprise ? Derrière l’objectif, l’œil de la mère | Page 207 à 218 : Patrick Martin-Mattera - Le vide dans le miroir. À propos de la « Ruth Kjär » de Melanie Klein et de Karin Michaelis | Page 219 à 228 : Claude Cloës - L’alcoolisme des femmes : une solution sinthomale | Page 229 à 242 : Pedro Ambra, Laurie Laufer, Nelson Da Silva Junior - Psychanalyse et normativité : la question cisgenre | Page 243 à 256 : Sylvain Tousseul - Les sexualités interdites sont-elles pathologiques ? | Page 257 à 270 : Juliette Marotta, Christian Bonnet, Guy Gimenez - La bande dessinée comme scène psychique : entre séquentialité et dé-mesure | Page 271 à 283 : - Présentation d’ouvrages.

acheter ce livre

mardi 27 février 2018

Thamy Ayouch : Psychanalyse et hybridité. Genre, Colonialité, Subjectivations

Leuven University Press - Février 2018 - Figures de l'inconscient


Le genre, la langue et l'ethnicité sont souvent les catégories aveugles de certains discours psychanalytiques prétendant se déployer depuis la position, non située, de l'universel. La psychanalyse n a toutefois pas pour vocation d'assigner des normes, ni au genres et sexualités, ni aux différences ethniques et culturelles. En posant la question du rapport du discours psychanalytique aux sujets non majoritaires, minorisés et altérisés, le propos de cet ouvrage est de penser des instruments métapsychologiques susceptibles de saisir la singularité d'identifications contemporaines par delà la normativité sociale, culturelle et politique de la binarité des sexes ou de l universalité culturelle. L'ouvrage propose alors les motifs d'une hybridité structurelle, moteur de l'écoute et de la théorisation analytiques, et d'une hybridation programmatique de la psychanalyse par les perspectives des études de genre et queer et des études postcoloniales et décoloniales.

acheter ce livre

samedi 24 février 2018

Christian Fierens : Lecture du sinthome

Erès - Février 2018


Comment aborder le "symptôme" non pas simplement pour le faire disparaître ou le camoufler, mais pour y trouver la matière à développer toute la richesse et la complexité de l'humain ? Voilà le "sinthome" et toute la fécondité du dernier Lacan. Le "sinthome" n'est pas le symptôme de telle maladie spécifique, c'est le déploiement de la pensée clinique. Chaque figure de pensée clinique ne vaut en effet que par les erreurs, échecs et réparations qui la mettent en mouvement. Toute faute, toute lacune peut ainsi devenir le lieu d'une invention vivifiante. Tel est le vrai sens de la topologie lacanienne. L'explicitation précise et détaillée du séminaire XXIII de Lacan que propose Christian Fierens en donne un éclairage nouveau.

Christian Fierens est psychanalyste, psychiatre, docteur en psychologie, membre de l'Association lacanienne internationale.

acheter ce livre

mercredi 21 février 2018

Quatrième groupe, Actes 7 : Nouvelles perspectives en psychanalyse à partir de l'oeuvre de Piera Aulagnier

In Press - Février 2018 - Collection : Actes du Quatrième Groupe


Quarante-deux ans après la parution de la Violence de l'interprétation, quel est te devenir des ouvertures proposées par l'oeuvre de Piera Aulagnier dans le champ de la psychanalyse contemporaine ? Piera Aulagnier a reconsidéré la métapsychologie classique et s'est éloignée en même temps des références lacaniennes qui nourrissaient sa pensée. A partir du "hors-champ" que construisait sa rencontre avec le discours psychotique, elle a postulé l'existence d'une activité représentative originaire pictographique. La conception originale de Piera Aulagnier du lien entre l'éprouvé, le représenté et te dit ouvre au large champ de la clinique non-névrotique. Elle renouvelle aussi notre possibilité de rencontrer en séance, chez l'analysant comme chez l'analyste, certaines manifestations somatiques, des vides de pensée et des moments où tes mots ont valeur de chose corporelle. Comme toute théorie, cette oeuvre majeure par ailleurs fortement liée à une volonté de levée de l'aliénation, a pour destin de s'éroder et de se transformer.

acheter ce livre

dimanche 18 février 2018

Marc Thiberge : Essai sur la psychanalyse et la postmodernité

L'Harmattan - Janvier 2018


La question de ce qui fait l'humain concerne la réalité psychique subjective et singulière en même temps que la réalité sociale culturelle humaine. Ce manque d'articulation avec des disciplines telles que l'ethnologie et la linguistique explique le désintérêt du public face à la psychanalyse. Elle ne peut rester en dehors de la construction des sciences sociales. Cet ouvrage souhaite contribuer au remaniement profond de la psychanalyse en l'actualisant, grâce aux pratiques et aux sciences sociales.

Marc Thiberge est médecin, psychiatre et psychanalyste, membre de l'ex École freudienne de Paris, cofondateur de l'Invention Freudienne et de l'Association A.L.T.E.R.S. Il exerce en libéral et dans différentes institutions.

acheter ce livre

samedi 17 février 2018

Paul Federn : Investissement du Moi et actes manqués

Editions d'Ithaque - Juillet 2017


Paul Federn (1871-1950) a ouvert la voie à l'abord psychanalytique des psychoses et à la compréhension métapsychologique de ces éprouvés limites du Moi auxquels la clinique ne cesse de nous renvoyer aujourd'hui. Quatrième adhérent de la Société psychologique du mercredi, ce psychiatre de formation devient vice-président de la Société psychanalytique de Vienne en 1924 et le représentant de Freud pour tout ce qui concerne sa pratique clinique. Son lien au fondateur de la psychanalyse fut aussi profond que sa loyauté fut exemplaire, au point que ce dernier le surnomma "l'apôtre Paul". En présentant deux de ses textes jusqu'alors inédits en français, le groupe de recherches Paul Federn, dirigé par Florian Houssier, rappelle ici l'importance historique de ce pionnier auquel Jean Laplanche et Didier Anzieu ont su rendre hommage au fil de leurs travaux. Si le premier texte nous engage à écouter nos patients à travers l'exploration des frontières du Moi dans la psychose, les rêves ou les actes manqués, le second, plus anthropologique, s'inscrit dans la continuité du débat avec Freud à propos de la horde primitive et de l'organisation de la société. Au clinicien contemporain de juger, à l'aune de sa pratique, s'il reprendrait aujourd'hui à son compte l'accusation de "déviationnisme" dont Federn fut l'objet par certains de ses pairs de l'époque.

acheter ce livre

vendredi 16 février 2018

Philip Pongy : Les complexes de culpabilité

Sauramps Médical - Février 2018 - Etudes et recherches en psychopathologie


On n'a jamais autant parlé de culpabilité que depuis qu'on s'est mis en tête de lui tordre le cou. Scier la branche sur laquelle elle nichait depuis des lustres ne la fait pas disparaître pour autant. L'oiseau délogé s'envole, tourbillonne, gagne la forêt profonde et se pose sur d'autres branches, vierges de tout contact, à telle enseigne qu'on ne le voit plus et que seul son chant étouffé peut nous en rappeler l'existence. Espèce en voie d'errance plus que de disparition, la culpabilité déserte la place publique pour les broussailles impénétrables de territoires vierges ou interdits. Qu'en est-il de ses origines ? Quelle forme clinique revêt-elle ? Peut-on l'atténuer chez le sujet qui en souffre ? A partir d'une étude clinique étayée sur 152 observations, l'auteur propose une distinction entre les différents modes d'expression cliniques des complexes de culpabilité dont l'origine, la compréhension et l'abord thérapeutique s'avèrent différents.

Philip Pongy est médecin psychiatre, psychanalyste, psychosomaticien, chargé d'enseignement à la Faculté de Médecine de Montpellier et ancien médecin généraliste. Il a créé en 1999 l'Ecole de Médecine Psychosomatique (EMP) qui a formé plus de 500 professionnels du soin à l'approche psychothérapique des maladies somatiques. Il a également été le concepteur et le responsable pédagogique du Diplôme Universitaire "Psychosomatique des maladies de l'adaptation" à la Faculté de Médecine de Montpellier-Nîmes entre 2008 et 2014, sous la direction universitaire du Pr Pascal Perney, médecin chef du service d'addictologie au CHU de Nîmes.

acheter ce livre

jeudi 15 février 2018

Adam Phillips : Les plaisirs non défendus

Gallimard - Mars 2018 - Collection : Connaissance de l'inconscient


Les plaisirs non défendus est un essai à égale distance de la morale pragmatique et de la psychanalyse, qui enrichit la psychanalyse d'une pensée différente : la sensibilité pragmatique de l'auteur, qui l'a rendu célèbre dans les pays anglo-saxons, prend en considération des valeurs morales fondamentales, à l'inverse de ce que préconise la fameuse attitude " neutre " que le psychanalyste est censé avoir. La grande littérature (Milton pour les interdits, Shakespeare pour la conscience morale, Beckett pour le pessimisme) fournit ses appuis à Adam Phillips, ainsi que la critique littéraire - toujours teintée d'ironie et d'un peu de méchanceté - en faveur chez les anglo-saxons. Le résultat est une redescription de certaines notions comme "obéissance", "interdit", "plaisir", "autocritique", "conscience morale". La règle analytique de l'"association libre" devient une désobéissance si on lui obéit. Le plaisir organise une Chute adamique que tout patient connaît sans d'abord en comprendre la raison : le paradis maternel n'est tel que d'avoir été perdu et, pour le retrouver, les fondamentalistes et les libéraux qui sommeillent en chacun tissent des liens imaginaires avec une mère tentatrice, donc consolatrice, bref : paradisiaque... L'auteur, fait ici son coming out de moraliste, alors que les livres précédents étaient philosophiquement moraux, mais pas ouvertement. L'époque y est pour quelque chose et l'auteur le dit bien en ouverture : "Ceux qui veulent nous changer sont ceux-là même qui veulent nous persuader que nos plaisirs reposent sur une erreur ; que ce qui nous plaît, et la manière de l'obtenir, nous est funeste ainsi qu'à autrui. Quelle que soit leur religion, les soi-disant fondamentalistes veulent trancher cette question (savoir ce qui devrait nous plaire) une fois pour toutes, et ils croient posséder le mode d'emploi. Les soi-disant libéraux, eux, veulent garder la question ouverte et qu'elle demeure indécidable, jusqu'à on ne sait trop quand. Ces deux groupes nous disent ce qu'est la vie que nous devrions aimer, comment la mener, les conversations et les discours que nous devrions attendre, comment les tenir. Les deux se définissent eux-mêmes par ce qu'ils interdisent. Leur devise : prenez soin des interdits et le reste prendra soin du reste."

acheter ce livre

mercredi 14 février 2018

Collectif : Interdits et limites. Les conditions du vivre ensemble

In Press - Septembre 2017 - Collection : Psy pour tous


Entre les tenants du slogan de Mai 68 "il est interdit d'interdire" et ceux qui insistent sur la nécessité des limites, toutes les positions aujourd'hui sont possibles. Cette diversité constitue l'une des sources de malentendus les plus fréquentes entre les cultures, les familles, les personnes. La psychanalyse retrouve le même dilemme au coeur du fonctionnement psychique de chaque sujet où la tendance au laxisme total et l'attitude coercitive coexistent depuis les origines, entretenant des conflits permanents. Sans interdits et sans limites, aucune vie psychique n'est possible, aucune vie sociale non plus. Et la vraie question est de les clarifier, puis de les gérer, de telle sorte qu'ils ouvrent l'espace à l'expression et à l'échange, en chacun et entre les sujets, au lieu de le fermer. Une tâche indispensable, qui s'impose à chaque âge de la vie.

Paul-Laurent Assoun est psychanalyste (SPF), professeur à l'Université Paris VII et auteur de nombreux ouvrages. Gérard Bonnet est psychanalyste (APF), directeur de l'EPCI où il dispense un enseignement de psychanalyse à un large public. Christian Flavigny est psychiatre, psychanalyste (APF) et auteur en particulier de La querelle du genre (PUF, 2012). Caroline Lebrun est psychologue, psychanalyste. Elle travaille au Service de médecine préventive des étudiants de Sorbonne universités et est membre du CILA et de l'EPCI. José Morel Cinq Mars est psychanalyste, docteur en psychologie, et auteur du livre Quand la pudeur prend corps (PUF, 2002).

acheter ce livre

mardi 13 février 2018

Alexis Rimbaud : Des mondes numériques au passage à l'acte. Monde réel, monde virtuel et troubles psychiques

De Boeck supérieur - Février 2018 - Collection : Oxalis


Cet ouvrage traite de l’incidence des technologies sur notre psychisme, sur le passage à l’acte et le rapport au réel. Il déplie une étiologie des troubles actuels tout en expliquant comment Internet et les objets connectés viennent nourrir les pathologies de notre temps et les évolutions sociétales relatives à la famille, le couple ou l’éducation des enfants. Cet ouvrage s’appuie sur l’expérience d'un expert de justice et sur une clinique du mal-être exprimée autour de la place de la communication instantanée, de l’immédiateté, de l’altération des relations humaines, de l’image de soi et par voie de conséquence, du rapport au corps.

Psychologue clinicien psychanalyste et ingénieur en nouvelles technologies, chargé d’enseignement à l’Université Paris VII Diderot, Alexis Rimbaud est également expert près la Cour d’appel de Versailles. Depuis plus 20 ans, à travers cette double formation, il expertise les éléments scientifiques de la scène de crime. Dans le cadre de ces travaux, il a développé des thérapies et des recherches sur l’incidence des nouvelles technologies du numérique sur les troubles psychiques, le mal-être, le passage à l’acte, mais aussi leurs insoupçonnables richesses en termes d’équilibre et de suppléance.


acheter ce livre

dimanche 11 février 2018

Joseph Rouzel : La folie douce. Psychose et création

Erès - Février 2018 - Collection : Psychanalyse et travail social


Sans doute la folie douce s'opposet-elle à la folie furieuse, qui se manifeste dans des passages à l'acte souvent violents. Joseph Rouzel poursuit sa réflexion sur les liens entre psychose et création. Dans la foulée de son ouvrage La folie créatrice, l'auteur soutient une alternative au traitement des psychotiques. Très souvent, dans ses créations et productions, un psychotique met en oeuvre une forme d'auto-traitement qui lui procure un certain apaisement et appelle à une reconnaissance du corps social. Encore faut-il, et d'une : qu'on lui foute la paix ; et de deux : que ses productions, créations, inventions, trouvailles soient accueillies comme faisant signes d'un sujet et non d'un dysfonctionnement. A partir de récits de vies singulières (Jeannot et son plancher ; Glenn Gould et la musique ; Marcel Bascoulard, clochard céleste...), parfois tirés de l'expérience clinique (la sienne ou d'autres), l'auteur poursuit une nécessaire élaboration théorique dans le fil des histoires ici contées.

Après avoir exercé de nombreuses années comme éducateur spécialisé auprès de divers publics (psychotiques, toxicomanes, cas sociaux...) et formateur de travailleurs sociaux (Toulouse, Montpellier), Joseph Rouzel est aujourd'hui psychanalyste en cabinet et formateur en libéral. Il a publié de nombreux articles dans la presse spécialisée et des ouvrages chez Dunod et chez Erès.

acheter ce livre

samedi 10 février 2018

Catherine Vacher-Vitasse : Enigmes du corps féminin et désir d'enfant. De la gynécologie à la psychanalyse en PMA

Champ social - Février 2018


Quel lien établir entre médecine et psychanalyse ? Quelle part prend l'inconscient dans la problématique du corps tel qu'il est conçu en médecine et comment la psychanalyse peut-elle y faire entendre sa pertinence ? L'auteur répond en décryptant les énigmes du corps et de la sexualité féminine dans sa pratique de gynécologue orientée par la psychanalyse. Quand le désir d'enfant se fait entendre le corps peut faire barrage et le symptôme infertilité vient alors redoubler le mystère du corps féminin qui ne répond pas là où il est attendu. Comment un sujet féminin se débrouille-t-il des bouleversements techniques des modes de procréation ? Déplaçant l'universel des protocoles médicaux, l'auteur montre comment l'approche psychanalytique permet à chaque sujet pris un par un, de trouver une réponse au plus près de son désir lors de sa demande adressée à un centre d'AMP. Ce livre est issu d'une réflexion à partir de l'expérience clinique de gynécologue et de psychanalyste de l'auteur. Il explore les liens entre médecine et psychanalyse dans lesquels la question du corps est prise. S'appuyant sur les travaux de Freud et de Lacan qui étayent sa pratique de gynécologue orientée par la psychanalyse, l'auteur décrypte les énigmes du corps et de la sexualité féminine. Ce livre s'adresse aux médecins praticiens ou pas en AMP et aux psychanalystes. Il s'adresse aussi aux étudiants en médecine ou en psychologie et à un plus large public, celui des parents, futurs parents confrontés à l'épreuve de l'infertilité et des procréations médicalement assistées.

Catherine Vacher-Vitasse est gynécologue, membre de l'Association de la Cause Freudienne Aquitania. Elle pratique la psychanalyse à Bordeaux.

acheter ce livre

vendredi 9 février 2018

Nunc n°44 : Lou Andreas-Salomé

Corlevour - Février 2018


SOMMAIRE

dessins de Vincent Bébert

Liminaire
Pierre Monastier Au temps pour moi

Shekhina
Rabindranath Tagore Poèmes, extraits de La Barque d’or

Dossier : Lou Andreas-Salomé, du charnel au spirituel, Sous la direction de Gemma Serrano
Gemma Serrano Introduction
Jean-Michel Hirt Naître qu’une femme
Janine Filloux Des différends entre Lou Andreas-Salomé et Freud
Jean-Yves Tamet La « compreneuse » entre père et fille
Sylvie Sesé-Léger Entre Lou, Sigmund et Anna le féminin en question
Olivia Todisco à propos de la création : le dialogue Lou Andreas-Salomé / Rainer Maria Rilke
Paule Lurcel Les Pères en partage
Gemma Serrano Le Dieu de Lou

Peregrinatio
Alexis Congourdeau Par la porte étroite
Gérard Bocholier Après la nuit
Haude de Roux Passage (extrait)
Jérôme de Gramont L’Appel de l’œuvre

Axis Mundi
Gabriel Zimmermann Poèmes
Ariel Spiegler Poèmes
Gabrielle Althen Poèmes

Oikouménè
Cahier « Cultures d’Islam » I
Martino Diez Le Fleuve perdu d’Isfapan
Habib Abdulrab Le Facteur culturel dans l’autodestruction du Monde Arabe

Peter Härtling Poèmes (traduits de l’allemand par Joël Vincent)
Stéphane Barsacq Mystica

Cahier Critique  

acheter ce livre

jeudi 8 février 2018

Livio BONI et Guillaume SIBERTIN-BLANC : La ville inconsciente

Hermann - Février 2018


La ville serait structurée comme un langage et comporterait donc, tel le psychisme, une dimension inconsciente. C'est l'hypothèse et le parti pris de ce livre, qui rendent possible une nouvelle description d’une série d'appareillages génériques de la Chose urbaine – telles la toponymie, la perspective ou la monumentalité – et de leurs dysfonctionnements, lorsque ces mêmes dispositifs sont pris dans un délire à ciel ouvert. Apparaît alors un certain envers de la machine urbaine, et le sujet reprend ses droits sur un processus qui semblait l'homologuer. Le symptôme délirant, saisi à travers des figures esthétiques et littéraires, permet de prendre la mesure des points de butée des savoirs censés rendre compte du phénomène urbain. En convoquant la psychanalyse, ce texte entend proposer une anthropologie élargie de l'urbain, non en fournissant un discours sur la ville, mais en introduisant un moment de trouble dans les discours qui l'investissent.

Livio Boni, docteur en psychopathologie et psychanalyse. Il est notamment l'auteur de L'Inde de la psychanalyse(2011) et Freud et la question archéologique (2014), et a récemment coordonné, avec Marine Carrin, le volume Villes post-coloniales en Inde (2017).
Guillaume Sibertin-Blanc, professeur de philosophie contemporaine à l'université de Paris 8 Saint-Denis, est codirecteur de la revue Actuel Marx. Parmi ses publications, citons :Deleuze et l'Anti-Oedipe. La production du désir (2010) et Politique et État chez Deleuze et Guattari (2013).

acheter ce livre

mercredi 7 février 2018

Insistance 2017/1 (n°13) : Sexualité & Diversité II

Erès - Février 2018


Page 9 à 10 : Jacques Barbier - Liminaire | Page 11 à 18 : Betty Milan - Le psychanalyste dans les médias | Page 19 à 36 : Ona Nierenberg, Annie Muir - Ex-pulsion : de l’histoire de l’analyse profane et de l’analyste gay aux États-Unis | Page 37 à 47 : Ana Petros, Eugenia Paz - L’altérité contemporaine | Page 49 à 54 : Fabienne Ramuscello - « Il braghettone », le grand culottier du jugement dernier ou le redoublement de la censure et du voile | Page 55 à 63 : France Schott-Billmann - La danse est une parade amoureuse | Page 65 à 72 : Nazir Hamad - Pas de souci | Page 73 à 94 : Claire Gillie - Pédophile et « pédyophilisé » : le couple inavouable | Page 95 à 102 : Silvia Lippi - Les coups battent la mesure | Page 103 à 117 : Tarcísio Greggio, Erwan Pierre Entem, Simone Iunes Viera Cortez - La pose et la couleur même de l’être regardé d’un corps : l’exhibitionnisme dans deux photographies de Helmut Newton | Page 119 à 136 : Alain Giami - Scénarios de la sexualité : que représente la pornographie ? | Page 137 à 152 : Frédérique Perrot Tafforeau - Épigénétique et génétique tissent le fil de soi | Page 153 à 160 : Jacques Barbier - Atypie sexuelle | Page 161 à 168 : Thierry Delcourt - Onan 4.0 : what else ? | Page 169 à 188 : Marco Antonio Coutinho Jorge, Natália Pereira Travassos, François Ducerisier - L’épidémie transsexuelle : l’hystérie à l’ère de la science et de la mondialisation ? | Page 189 à 204 : Jacques Barbier - Chemsex | Page 205 à 210 : Yves Sarfati, Stéphane Nadaud - Trouble dans le chiffre.

acheter ce livre

lundi 5 février 2018

AN TREIZH N°3 (Courrier de l'Ecole psychanalytique de Bretagne)

Courrier de l'Ecole psychanalytique de Bretagne - Février 2018



1) EDITORIAL :
Par Jacques GARNIER P 3

2) DOSSIER

La psychanalyse vraie et fausse
Par Jacques LACAN P 4

Un indice du Réel
Par Marcel CZERMAK P 11

L’entretien clinique
Par Stéphane THIBIERGE P 12

la présentation de malades de Jacques LACAN
Par Nicolas DISSEZ P 19

Le Nœud transférentiel de la présentation clinique
Par Jacques GARNIER P 24

Le travail sur le trait du cas
Par Eva Marie GOLDER P 32

3) ÉCHOS DES GROUPES DE TRAVAIL

Retour sur les journées de Ste Anne
Par Yvon TARTIVEL P 41

Réponse à O. MANDART à propos du séminaire 2015-2016 de Jacques GARNIER
Par Marie Hélène LE DUFF P 42

Nouvelles du groupe « Café FREUD »
Par Jacques GARNIER P 45

4) NOTES DE LECTURE ET PUBLICATIONS

Tu haïras ton prochain comme toi-même de Hélène L’HEUILLET
Par Marie Hélène LE DUFF P 46

Qu’est-ce que rêver de Pierre BRUNO P 49

De la maladie au malade de Jean-Pierre LEBRUN P 50

Les écrans de nos enfants Marika BERGES-BOUNES et Jean Marie FORGET P 51

De Platon à Wittgenstein de Hubert RICARD P 52

Un Cerveau pensant de Marc CROMMELINCK et Jean-Pierre LEBRUN P 53

Qu’est-ce qu’un homme Clinique lacanienne N°29 P 54

5) NOTIONS ET CONCEPT
L’Inconscient, Dictionnaire de la psychanalyse P 55

6) PORTRAIT
Winnicott P 60

7) PROGRAMME DES PROCHAINS MOIS

chez nous P 63
chez nos voisins
acheter ce livre

dimanche 4 février 2018

Gloria Leff : L'affaire Freud-Hirschfeld. Valse-hésitation avec l'occulte

EPEL - Janvier 2018


Elfriede Hirschfeld fut cette patiente dont Freud avoua sur le tard qu'elle avait été « son fléau, son plus grand tourment ». Il en parle à ses proches : Jung, Ferenczi, Bleuler, Andreas-Salomé, l'adresse à Pfister, à Abraham et à Binswanger, tandis qu'il dissimule ce cas au fil de ses écrits et de sa correspondance.
Outre sa pathologie Luxuriante, elle avait fait l'objet d'une prophétie qui relança chez Freud l'énigme du transfert de pensées - cette troublante proximité de l'inconscient et du savoir occulte. Jones ne voulait pas en entendre parler, Jung s'y déplaçait avec aisance, Ferenczi y déployait sa curiosité et Freud... ne parvenait pas à prendre parti.
En reconstituant ce puzzle, Gloria Leff démêle les embarras transférentiels de Freud et rend compte de sa valse-hésitation avec ['occulte.

Gloria Leff exerce la psychanalyse à Mexico. Elle a publié Portraits de femmes en analyste. Lacan et le contre- transfert (Epel, 2009).

acheter ce livre

samedi 3 février 2018

Claude Wacjman : Le grand imbroglio de l’autisme

Champ social Editions - Février 2018


"L’argument que l’on oppose à la prise en charge de l’autisme, institutionnelle ou inspirée des méthodes psychanalytiques, est son obsolescence, somme toute assez récente. L’applicationde ces méthodes, depuis l’immédiate après-guerre à la moitié du vingtième siècle, les fait qualifier de méthodes dépassées occasionnant un retard de quarante, voire maintenant de cinquante ans en France dans le traitement de l’autisme. Ces vieilles méthodes n’auraient donc eu qu’une dizaine d’années d’actualité et de pertinence. On s’est rendu compte de cela qu’il n’y a que peu de temps. Un lobby politisé instaure l’exigence de réduire ce retard conséquent en mettant sur le devant de la scène l’application des « méthodes qui marchent » pour les enfants concernés, probantes dans d’autres pays qui ne connaissent pas ce retard dans le traitement de l’autisme (Amérique du nord et certains pays du nord de l’Europe).
C’est d’une lutte idéologique dont il s’agit, impliquant des méthodes du conditionnement pédagogique contre la psychanalyse, dans les dispositifs médico-sociaux et sanitaires, qui sont administrativement scindés en France. Par l’étude des représentations sociales, dans différents types de médias, je montre comment cette opposition s’est construite en s’appuyant sur des poncifs, des approximations et des inexactitudes. Les slogans qui les expriment font florès dans un cadre militant dont une grande partie s’exprime par un véritable combat contre la psychanalyse mené par des lobbies politisés." (C.W.)

Claude Wacjman, Psychologue, Docteur en Anthropologie normale et pathologique, Habilité à diriger des recherches, Directeur de recherches associé à l’Université Paris Diderot, Centre de Recherches Psychanalyse, Médecine, Société, Secrétaire de rédaction de Psychologie Clinique.

acheter ce livre

jeudi 1 février 2018

Le Carnet PSY 2018/1 (N° 213) : Troubles des conduites alimentaires : la patiente et ses médecins face aux défis de la maternité – 2e partie

Editions Cazaubon - Janvier 2018


Page 1 : Alain Braconnier - La psychanalyse au défi de la transmission | Page 13 à 18 : - Bloc-notes | Page 19 : Simone Korff-Sausse - Nouvelles présentations des collections | Page 20 à 21 : Anne-Marie Smith Di Biasio, Maurice Corcos, Ariel Liberma - Transfert | Page 22 à 23 : Antoine Voyer - Introduction | Page 23 à 27 : Barbosa Barbosa - “Groupe poussette” : un espace d’écoute, de parole et d’échange dédié aux mères et femmes enceintes souffrant d’un TCA | Page 27 à 34 : Guillemette Balsan, Cécile Milan, Nathalie Mutel-Laporte - Les fruits de la liaison maternité-psy. Prémisses d’une psychiatrie périnatale auprès des femmes enceintes souffrant de TCA | Page 34 à 37 : Romain Dugravier - Dispositifs de soins en psychiatrie périnatale et troubles du comportement alimentaire | Page 38 à 41 : Irène Kaganski, Zorica Jeremic - Entre rivalité et transmission : voyage thérapeutique à travers le brouillard générationnel | Page 42 à 49 : Maurice Corcos - Un outil de reproduction non sexuée pour une maladie A-sexuellement transmise. Désir d’enfant, désir de grossesse, besoin de désir.

acheter ce livre