mardi 6 novembre 2018

Savoirs et clinique -Numéro 2018/1 - n° 24 : Ambitions pour l'enfant. L'ambition des enfants

Erès - Novembre 2018


L’ambition tire sa puissance du désir de l’autre, fantasmatique ou réel, sans pourtant s’y réduire. Son intérêt réside dans l’orientation décisive qu’elle donne à la vie du sujet, qu’il s’agisse de son ambition ou de celle d’un autre. Ce désir est nécessaire : un enfant qui n’est investi d’aucun désir parental pour son avenir entrera dans la vie avec un handicap. Dans ses formes pathétiques, l’ambition apparaît comme un symptôme transmis par les parents et fondé sur la rivalité, un produit du surmoi social collectif : il y a concurrence et il faut lutter pour le succès. Le sujet ambitieux peut aussi réaliser son rêve ou celui de ses parents, jusqu’à parfois entrer dans l’arène sociale pour la transformer en une scène de l’Histoire. Le parlêtre sait rarement ce qu’il veut, les doutes l’assaillent, l’ambition, reçue comme une demande de l’Autre, l’éperonne là où défaille l’aile de son désir, malgré le fantasme qui soutient celui-ci.

Page 9 à 17 : Geneviève Morel - Franz Kaltenbeck (1944-2018) | Page 18 à 24 : Vincent Le Corre, Monique Vanneufville, Diane Watteau - Éditorial | Page 25 à 33 : Franz Kaltenbeck - Nom et ambition | Page 34 à 42 : Paul Audi - Que faire de l’ambition des siens pour soi ? Réflexions sur le cas de Romain Gary | Page 43 à 55 : Renata Salecl, Brigitte Balbure - Angoisse chez l’enfant au temps de la génétique | Page 56 à 63 : Aline Bourjot - « Il arrivera comme les autres mais pas par le chemin de tout le monde » | Page 64 à 73 : Daisuke Fukuda - La passion chirurgicale de Marie Bonaparte. Deux histoires de l’œil | Page 74 à 80 : Emmanuel Fleury - Les détours d’un autiste | Page 81 à 93 : Marie Lenormand - L’ambition d’une mère à l’œuvre… dans l’écriture et la publication d’un cas de psychanalyse : La petite « Piggle » de Winnicott | Page 94 à 102 : Geneviève Morel - Prolongements d’ambitions, de mère en fille | Page 103 à 105 : Sibylle Guipaud - Hubert Damisch (1928-2017) | Page 106 à 120 : Federica Montevecchi - Empédocle et Freud Réflexions sur la logique et le langage | Page 121 à 130 : Louis Raffinot - Remarques sur le corps autobiographique dans la psychose. Le Saut dans les Cahiers de Nijinski | Page 131 à 140 : Olivier Gaignard - Étienne Balibar et la question du racisme dans Race, nation, classe | Page 141 à 149 : Frédéric Yvan - L’inquiétante étrangeté de l’étranger | Page 150 à 155 : Vincent Le Corre - Introduction. Pourquoi une journée d’étude sur le numérique dans une association de psychanalyse ? | Page 156 à 164 : Frédéric Tordo - Des jeux vidéo et des robots dans le cabinet du psychanalyste | Page 165 à 173 : Angélique Gozlan - Quand l’altérité devient virale : exemple du cyberbullying | Page 174 à 179 : Marion Haza - Quand Zelda devient un support narratif pornographique : rencontre de la pornographie à l’adolescence | Page 180 à 183 : Frédéric Yvan - « Des psychanalystes avec le numérique : jeux vidéo, réseaux sociaux, robots et pornographie... ». Quelques remarques sur les interventions | Page 184 à 187 : Antoine Verstraet - Donatien, l’affranchi | Page 188 à 194 : Geneviève Morel, Franz Kaltenbeck - Critique de film | Page 195 à 219 : - Comptes rendus de lecture | Page 220 à 222 : Isabelle Baldet, Monique Vanneufville - Sylvie Boudailliez (1949-2017).

acheter ce livre

Aucun commentaire: