vendredi 19 juillet 2019

Empan 2019/2 (n° 114) : Enfermement(s)

Erès - Août 2019


Alors que la mobilité planétaire s’accroit, elle se double, pour raisons de sécurité, d’une fouille renforcée dans les aéroports et d’un durcissement du contrôle aux frontières. L'engouement des ouvertures s'accompagne de la réapparition de contraintes et d'une tendance à l’isolement nationaliste. Ces paradoxes et débats se retrouvent de manière aiguë dans les lieux de soins. On n’a jamais autant parlé des droits du patient et de sa liberté de choix quant à son « parcours de soin ». Mais plusieurs alertes ont été lancées concernant l’augmentation préoccupante en psychiatrie des mesures de contention et de soins sous contrainte. Ces contradictions et ces réalités ont motivé ce numéro où les notions de liberté, de privation de liberté, de libération sont mises en perspective à partir de différentes situations d’enfermement. En effet, l'enfermement est multiple : on peut enfermer, être enfermé, mais aussi s'enfermer.

Page 7 à 8 : Lin Grimaud - Éditorial. Travail social entre clinique et rationalisme | Page 9 à 10 : Blandine Ponet, Laurent Morlhon, Tudi Gozé - Introduction. Enfermer, être enfermé, s’enfermer | Page 11 à 15 : Adeline Hazan - Vers un autre modèle de psychiatrie : soigner mieux en enfermant moins | Page 16 à 21 : Raphaël Carré, Laurent Morlhon, Blandine Ponet - Enfermement et contention | Page 22 à 30 : Jérôme Englebert - Enfermement carcéral, imaginaire et pathologie de l’adaptation | Page 31 à 35 : Dorothée Thoumyre - L’enfermement à travers le prisme du droit | Page 36 à 43 : Maud Quentin, Manon Baverel - Contraintes | Page 44 à 50 : Livia Velpry - Rencontres avec l’enfermement. Une réflexion sur le soin en psychiatrie | Page 51 à 56 : Flora Bastiani - Contrainte et situation dans le soin, une approche phénoménologique | Page 57 à 62 : Dina Germanos Besson, Marie-Jean Sauret - Un enfermement « identitaire » : les « mal convertis » | Page 63 à 68 : Nathalie Conti - La question de l’enfermement en EHPAD | Page 69 à 71 : Zyplox Reims - En marge du jeu | Page 72 à 78 : Jean-Paul Lanquetin - Prévention primaire en psychiatrie, un travail d’ambiance | Page 79 à 82 : Marie Rajablat - Une « île de lumière » | Page 83 à 90 : Dominique Périchon - Enfermement | Page 91 à 98 : Alfredo Olivera - La Colifata, une clinique de l’ouvert | Page 99 à 105 : Sarah Ferrand - L’intervention sociale d’intérêt collectif, quel statut pour cette notion ? Quelle transmission possible ? | Page 106 à 113 : Loïc Loidreau - La désorganisation psychique chez l’enfant | Page 114 à 116 : Jacques Loubet - Passeur d’humanité | Page 117 à 120 : Michel Piquemal, Thierry Ruiz - Un atelier philo au foyer de vie | Page 121 à 127 : Josianne Crête - Réadaptation sociale : intervenir sur le social dans un monde privilégiant le physique | Page 128 à 134 : Jean-Luc Lévrier - Ovide, un exilé pas comme les nôtres | Page 135 à 142 : - Notes de lecture | Page 143 à 147 : - Ouvrages et revues.

acheter ce livre

lundi 15 juillet 2019

Psychothérapies 2019/2 (Vol. 39) : La psychanalyse et ses marges

Médecine & Hygiène - Juillet 2019


Page 53 à 54 : Philippe Rey-Bellet - La psychanalyse et ses marges | Page 55 à 69 : Jean Descôteaux, Olivier Laverdière - Narcissisme normal et pathologique : exposé intégratif des principales conceptualisations psychanalytiques nord-américaines | Page 71 à 77 : Marion Feldman - Des traces indélébiles de traumas cachés | Page 79 à 83 : Guy Maruani - La vérité est-elle un concept psychanalytique ? Le débat entre Lacan et Green | Page 85 à 91 : Elodie Emonoz - Photolangage© : médiation et symbolisation à l’adolescence | Page 93 à 100 : Juliette Marotta, Christian Bonnet, Guy Gimenez - Tanguy et le cadre de la case | Page 101 à 107 : Nathalie Nanzer - Quels soins pour les enfants dont un parent souffre d’un trouble de personnalité borderline.

acheter ce livre

vendredi 12 juillet 2019

Le Carnet PSY 2019/6 (N° 227) : L'amour fou – 2ème partie. Folie maternelle, passion adolescente et énigmes du lien

Cazaubon - Juillet 2019


Page 1 : Alain Braconnier - Jeux de mots | Page 20 à 24 : - Bloc-notes | Page 25 : Simone Korff-Sausse - Exposition | Page 26 à 27 : Maurice Corcos - Hilflosigkeit | Page 28 à 35 : Maurice Corcos - L’amour fou des borderlines : à la recherche du contenant perdu | Page 35 à 41 : Sylvain Missonnier - La génitrice, la compagne et la corruptrice | Page 41 à 46 : Alejandro Rojas-Urrego - Une nouveauté émerveillée | Page 46 à 50 : Bernard Golse - L’objet de l’amour fou. Une trace lointaine de nos histoires de bébés ? | Page 50 à 53 : René Roussillon - Coup de foudre, passion, hallucination.

acheter ce livre

jeudi 11 juillet 2019

GAREFP & IAEP (dir.) : Transfert et lien social

Editions des crépuscules - Juillet 2019


Un double constat s'est assez vite imposé dans ce séminaire : Constat, déjà ancien, repéré dans notre clinique aux Antilles, de la difficulté du transfert et de la plainte insistante autour du délitement du lien social. Constat, à partir des questions de nos partenaires de l'Inter-Associatif Européen de Psychanalyse, que ces difficultés et ces plaintes se retrouvent aujourd'hui bien au-delà des sociétés afro-américaines, avec des formes cliniques très proches : addictions, passages à l'acte violents, difficultés à poser des limites... Peut-on faire l'hypothèse que la référence au discours capitaliste permet d'éclairer cette convergence ?

Le Groupe Antillais de Recherche, d'Etude et de Formation psychanalytique, première association de psychanalyse en Martinique en 1975, a mis en place un dispositif de travail qui permet de développer le lien entre analystes et quelques autres. Lien axé sur l'expérience subjective de chacun, sur une pratique clinique comme convocation de savoir, comme espace de réflexion, de théorisation, d'engagement éthique et de transmission.

acheter ce livre

mardi 9 juillet 2019

L'Autre 2019/1 (Volume 20) : Françoise Héritier, leçons apprises

La pensée sauvage - Juillet 2019


Page 4 à 6 : Claire Mestre, Marie Rose Moro - Un pacte pour lutter contre la vulnérabilité des migrants | Page 7 à 10 : Véronique Nahoum-Grappe - Hommage : Françoise Héritier en partage | Page 11 à 15 : Michèle Fiéloux - Une conductrice en insoumission | Page 16 à 18 : Sylvie Fainzang - Un héritage en partage | Page 19 à 20 : Claire Mestre, Marie Rose Moro - Présentation | Page 21 à 22 : Marie Rose Moro, Claire Mestre - Le sel de nos vies | Page 23 à 31 : Cristina Figueiredo - La crise d’adolescence est-elle universelle ? | Page 32 à 40 : Karine Tinat - Quand la valence différentielle des sexes renouvelle le regard sur l’anorexie | Page 41 à 50 : Claire Mestre - Demande d’asile des femmes étrangères : la femme est-elle l’égal des hommes ? | Page 51 à 61 : Corinne Fortier - Inceste gémellaire, deuil et mélancolie créatrice | Page 62 à 70 : Kei Sébastien Miyata, Marie Rose Moro, Marion Feldman - Le métissage franco-japonais : originalités, spécificités ? | Page 71 à 80 : Maïté Ilieff, Marie Rose Moro - L’homosexualité, Dieu et la famille chez des femmes du monde musulman | Page 81 à 89 : Tabara Sylla Diallo, Khadidiatou Konaré, Abou Sy, Serigne Modou Ndiaye, Diambere Sega Dembélé, Aminata Nakoulima, Pierre Dionne, Marie Rose Moro - Abus sexuels sur enfants au Sénégal | Page 90 à 94 : Júlia de Freitas Girardi, Maria Guba, Lucile Baudot, Yagmur Gökduman, Gesine Sturm - La médiation artistique comme moyen de favoriser un processus d’interculturation chez les enfants | Page 95 à 98 : - Livres.

acheter ce livre

lundi 8 juillet 2019

Le Journal des psychologues 2019/7 (n° 369) : Grossesse et maternité : du sujet au système familial

Martin Média - Juillet 2019


Page 3 : Patrick Conrath, Maria Ouazzani - De la femme à la mère | Page 14 : Ivy Daure - De la grossesse à la maternité : devenir parent, un processus multigénérationnel | Page 16 à 21 : Ivy Daure - « Je veux un enfant » : une quête qui fait symptôme dans le couple | Page 22 à 27 : Alice Masoni - L’avortement : une crise révélatrice du fonctionnement familial | Page 28 à 33 : Éva Toussaint - Nouvelles techniques en anténatal : les parents ont-ils vraiment le choix ? | Page 34 à 39 : Catherine Bouic-Pena, Karine Merceron - Éléments culturels et processus familiaux : ce qui peut faire crise au sein d’une famille de gens du voyage | Page 40 à 45 : Claire Mestre, Estelle Gioan - La maternité et l’exil : quel accueil dans nos maternités ? | Page 46 à 49 : Delphine Stekke - L’incertitude d’une grossesse à haut risque | Page 50 à 51 : - Bibliographie | Page 52 à 56 : Claude Lemoine, Jean-Luc Bernaud - Psychologie du sens : au travail et dans l’existence | Page 57 à 61 : Dana Castro, Jean-Luc Viaux - Protéger les enfants : un engagement pluriprofessionnel | Page 62 à 65 : Nicolas Sajus - Adolescence, jeunes couples : de l’impact de l’hypersexualisation | Page 66 à 71 : Anaïs Tallet - L’angoisse de mort chez les Bushinenge : universalité ou acculturation ? | Page 72 à 77 : Jérôme Palazzolo - De l’anxiété normale à l’anxiété pathologique.

acheter ce livre

samedi 6 juillet 2019

Jacques Nassif : Pour Bataille

Editions des crépuscules - Mai 2019


Beaucoup de surprises attendent le lecteur de ce livre. D'abord celle de l'existence d'une alliance objective entre les deux géants du siècle passé, ayant pu aller jusqu'au pacte tacite, mais constamment renouvelé entre la psychanalyse et la philosophie, anti-hegélienne, bien sûr. Ensuite, celle de la connaissance approfondie des textes de Freud, dès les années 20-30, que pouvait avoir Bataille, et bien avant que Lacan ne s'en empreigne, si l'on veut bien prendre enfin en compte ses écrits du tome II de ses Œuvres Complètes, publiés seulement en 1970. Mais surtout, il devient évident que ce savoir qui est à légitimer, car il est celui d'un analysant, a permis à un écrivain portant ce nom de mener un triple combat : celui, évidemment contre la pusillanimité des plumes surréalistes et toutes les positions qu'il qualifie d'icariennes au regard de l'indécence du sexe ; donc, par là même, l'ouverture d'un autre front : celui d'une réhabilitation de Sade, qui sera présenté dans ces pages comme l'ancêtre le plus direct de Freud, celui-ci offrant enfin à sa " valeur d'usage " une " valeur d'échange " ; enfin la prise en compte effective, non seulement des dangers, mais de la réelle fascination que peut exercer le fascisme sur l'esprit rendu mélanco-lique par tous les progrès d'une science qui évacue la dimension du sujet, le privant de toute attache à sa terre et son histoire. Après la mort du Roi et la mort de Dieu, l'oeuvre relue de Bataille offre ainsi l'occasion de devoir surtout se convaincre de la mort de l'Un. Il importera de bannir l'univocité du sens et d'affirmer la prise en compte, chaque fois que s'énonce un désir, de la contradiction qu'il abrite en son sein entre l'excrétion qu'il permet et la réappropriation qu'il réclame.

De formation philosophique, élève de J. Derrida, L. Althusser et J. Lacan, Jacques NASSIF est psychanalyste et traducteur. Il a joué un rôle à différents moments-clé du mouvement psychanalytique français. Il appartient aux Cartels Constituants de l'Analyse Freudienne.

acheter ce livre

vendredi 5 juillet 2019

Yann Diener : Des histoires chiffonnées (1938-2018)

Gallimard - Juin 2019 - Connaissance de l'inconscient


Au retour d'un voyage à Vienne début 2018 - c'est-à-dire au lendemain du retour de l'extrême droite au pouvoir en Autriche -, Yann Diener écrit un texte intitulé "Vienne, toujours freudienne ? " pour la chronique qu'il tient dans Charlie Hebdo. Ce texte l'incite à réunir les chroniques dans lesquelles il traitait déjà du concept de répétition. Comme ces chroniques, les chapitres qui les prolongent ici obéissent à l'exigence d'articuler des concepts de la psychanalyse à des questions politiques, pour pouvoir repérer les plis d'une Histoire chiffonnée. Chiffonnée, comme disait le "petit Hans" à propos de sa girafe ; chiffonnée, comme l'histoire même de ce livre (Yann Diener a en effet pris la suite de la chronique que tenait Elsa Cayat jusqu'à sa mort dans l'attentat du 7 janvier 2015). Mais la connotation négative du mot - qu'est-ce qui te chiffonne ? - cède ici la place à une conceptualisation progressive, d'un pli à l'autre. Le chiffonné, qui n'a pas encore beaucoup attiré l'attention des analystes, est un objet théorique qui vient du champ de la physique autant que du rêve d'un jeune garçon de cinq ans vivant à Vienne au début du XX ? siècle.

acheter ce livre

jeudi 4 juillet 2019

Revue française de psychanalyse 2019/3 (Vol. 83) : Alexithymie, pensée opératoire et affect

PUF - Juillet 2019


Page 669 : - Éditorial | Page 673 à 678 : Paul Denis - Argument | Page 679 à 693 : Robert Asséo - Une vie dans « l’écume des jours » | Page 695 à 708 : Catherine Ducarre - Le vide et le manque : du manque d’affect à l’affect de manque | Page 709 à 723 : Nicole Llopis-Salvan - Un affect en quête de représentation | Page 725 à 730 : Paul Denis - L’affect dans la vie psychosomatique | Page 731 à 738 : Bernard Brusset - De l’alexithymie à la forclusion des affects | Page 739 à 750 : Bernard Chervet - Sensorialité, sensualité, affect : la genèse de l’éprouvé de manque | Page 751 à 755 : Sylvie Faure-Pragier - La représentation comme produit d’une structure dissipative | Page 757 à 765 : Marie-Françoise Laval-Hygonenq - Pensée opératoire, dépression essentielle, vital-identital/sexual | Page 767 à 772 : Isaac Salem - Quelques réflexions sur la vie opératoire | Page 773 à 784 : Yannick Milleur - Les états crépusculaires du corps : de la vie opératoire à la régénération du processus d’affectation | Page 785 à 795 : Sylvie Pons Nicolas - L’effacement | Page 797 à 808 : Emmanuelle Sabouret - Eichmann était-il vraiment opératoire ? | Page 811 à 823 : Catherine Chabert - Féminin pluriel : hystérie, masochisme ou mélancolie ? | Page 825 à 839 : Leticia Glocer Fiorini, Anne-Lise Hacker - Vers une déconstruction du « féminin » : discours, logiques et pouvoir. Les implications théorico-cliniques | Page 841 à 853 : Dominique Scarfone - Le féminin, l’analyste et l’enfant théoricien | Page 855 à 867 : Frances Thomson-Salo, Anne-Lise Hacker - La contribution d’un nourrisson au féminin joyeux lors d’une intervention psychanalytique périnatale | Page 871 à 882 : Grigoris Abatzoglou, Christina Chatzidimitriou, Laurent Danon-Boileau - Répétition et changement dans le travail avec un enfant autiste | Page 883 à 894 : Dominique Mazéas - Les liens précoces d’emprise et leur élaboration en thérapie de l’enfant | Page 897 à 909 : Guy Cabrol - De quelle vérité historique le délire peut-il hériter ? | Page 911 à 923 : Kostas Nassikas - L’analyste et son avatar | Page 927 à 934 : Kalyane Fejtö - Maintenant, il faut se quitter… de Catherine Chabert | Page 935 à 941 : Dominique Tabone-Weil - Trois Capacités négativesd’Adam Phillips | Page 943 à 947 : Anne Ber-Schiavetta - Le Présent de la psychanalyse, APF, janvier 2019 | Page 949 à 952 : Géraldine Troian - Revue brésilienne de psychanalyse, Politique 1, vol. 53, n° 3, 2018 | Page 954 à 956 : Bernard Voizot - Cliniques, n° 15 et n° 16.

acheter ce livre

mercredi 3 juillet 2019

La Cause Du Désir 2019/2 (N° 102) : Inquiétantes étrangetés

L'Ecole de la Cause freudienne - Juin 2019


Inquiétantes étrangetés, au pluriel. Parce qu'elles sont plusieurs, variables, glissantes, de moins en moins repérables, et de plus en plus saisissantes. Quelles étrangetés nouvelles surgissent aujourd'hui au croisement de la science et de la technique ? Quels sont les nouveaux visages de l'inquiétante étrangeté, l'Unheimlichkeit ? Depuis ce beau renversement freudien qui a situé l'étrange au cœur du plus familier, la psychanalyse n'a cessé de mettre en lumière ce qui de la crainte à l'effroi, de la surprise à la hantise, de la jouissance inconnue, mal connue, trop connue, peut terrifier. De texte en texte, ce numéro de La Cause du désir invite le lecteur aux confins de l'étrange et du plus étranger, c'est-à-dire au plus près de lui-même.

Page 6 à 9 : Fabian Fajnwaks - Étrangetés contemporaines | Page 10 à 20 : Alain Grosrichard - Dédicace | Page 21 à 32 : Alain Grosrichard, Judith Miller - Entretien avec Jean Starobinski, l’essai et son éthique | Page 33 à 34 : Laura Sokolowsky - À propos de la réponse de Jacques Lacan à Marcel Ritter | Page 35 à 43 : Jacques Lacan - « L’ombilic du rêve est un trou » | Page 44 : Pascale Fari - Présentation | Page 45 à 55 : Jacques-Alain Miller - D’un regard, l’étrangeté | Page 56 : Beatriz Gonzalez-Renou, Xavier Gommichon - Au-delà du DSM | Page 57 à 70 : Éric Laurent - La translation diagnostique et le sujet | Page 71 à 77 : Marina Lusa - L’inquiétante étrangeté freudienne | Page 78 : - Présentation | Page 79 à 84 : François Ansermet - L’envers du miroir | Page 85 à 90 : Camilo Ramirez - Figures du double à soi-même ignorées | Page 91 à 95 : Françoise Labridy - Des performances à tout prix pour des corps augmentés | Page 96 à 99 : Pénélope Fay - Démons et merveilles de la féminité | Page 100 à 111 : Ariane Chottin, Fabian Fajnwaks, Omaïra Meseguer, Léna Burger - « Nous vivons dans un monde entièrement Unheimlich » | Page 112 à 121 : Alfredo Zenoni - Que reste-t-il de la croyance ? | Page 141 à 146 : Gustavo Dessal, Barbara Bertoni - Bartleby, le réel | Page 170 à 174 : Michel Neycensas - Hammershøi, peindre le silence | Page 175 à 179 : Romain-Pierre Renou - L’innocent n’est jamais qu’un coupable qui s’ignore | Page 180 à 185 : Carolina Koretzky - Ce qui ne peut pas se dire, se fait résonner | Page 190 à 195 : Suzanne Doppelt, Ariane Chottin, Omaïra Meseguer - « Peut-être y a-t-il toujours en arrière-fond quelque chose qui renvoie à une image ».

acheter ce livre